Gérard Collomb veut d'abord "résoudre le problème du chômage" — PMA

17 Septembre, 2017, 19:02 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Gonzalo Fuentes  Reuters                       Face à la grogne des policiers Collomb annonce une hausse du budget et 1400 postes

Le budget du ministère de l'Intérieur augmentera de 6,8% en 2018, a annoncé dimanche Gérard Collomb.

L'ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée) à toutes les femmes doit-elle constituer une priorité du gouvernement? Favorable au principe de cette mesure sociétale, Gérard Collomb souhaite toutefois que l'exécutif se penche d'abord sur d'autres réformes. "Je proposerais qu'on puisse résoudre le problème du chômage avant de s'attaquer aux problèmes civilisationnels", indique-t-il, assurant que la PMA ne figure pas dans "le calendrier" fixé par le président de la République.

Gérard Collomb rappelle néanmoins qu'il est d'accord avec l'ouverture de la PMA pour toutes les femmes, suivant ainsi l'avis du Comité consultatif national d'éthique.

"D'ici deux ou trois ans, nous aurons mis à niveau la police par rapport par exemple à l'effort qui a été fait dans la gendarmerie ou dans certaines unités", a expliqué le ministre, avec notamment des tablettes numériques pour "faire de la police une police moderne".

Près de 196 millions d'euros seront débloqués pour les équipements des policiers, dont 50 millions d'euros iront à la rénovation. Le mionistre de l'Intérieur promet notamment un effort sur la rénovation du matériel, au lendemain de nouvelles manifestations de policiers dénonçant leurs conditions de travail.

"Même si le nombre des manifestants hier n'était pas significatif puisqu'il y en avait à peine 1.000 sur toute la France, je prends en compte leur préoccupation", a affirmé le ministre de l'Intérieur.

Lors de la manifestation dans la capitale, a été présenté un album photo compilant des clichés réunis dans le cadre d'un "concours photo " lancé pour dénoncer la vétusté des équipements dans la police.

Recommande: