Golovkin et Alvarez restent dos à dos

17 Septembre, 2017, 10:19 | Auteur: Lucien Wathelet
  • Gennady Golovkin

Le Mexicain, protégé de la légende américaine Oscar de la Hoya, est lui à 27 ans un habitué de Las Vegas et des méga-combats, dont l'un perdu -son seul revers pour 49 victoires et un nul- face à Mayweather en septembre 2013.

Pour la première fois depuis les JO-2004 d'Athènes, Golovkin, 35 ans, n'est pas redescendu du ring en vainqueur. Le choc des titans en middleweight se fera pour les ceintures WBA (Super), WBC, IBF, et IBO de Triple G! Surtout celle d'Adalaide Byrd qui a vu Alvarez remporter le combat et a rendu une carte de pointage de 118-110 qui a déclenché de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. "Je crois que je méritais de gagner ce combat, mais je n'ai rien contre une revanche", a-t-il déclaré dans une T-Mobile Arena largement acquise à la cause de son adversaire en ce jour de fête nationale mexicaine.

Pour son premier combat à Las Vegas qui va lui rapporter 15 millions de dollars, le Kazakh, surnommé "GGG", a eu droit à un baptême de feu à la hauteur de la sulfureuse réputation de la capitale mondiale du jeu et des casinos.

Dimanche matin, à 5h, Canelo Alvarez va affronter Gennady Golovkin (sur beIN Sports).

Mais le Kazakh a commencé à prendre ses marques dans le 4e round et à faire mouche, en acculant Alvarez dans les cordes.

Après 12 rounds intenses, c'est toutefois la décision des juges qui aura été la plus surprenante en rendant un verdict nul alors que Golovkin paraissait avoir dominé assez clairement son adversaire mexicain. En contre-attaque, Alvarez s'est souvent adossé aux câbles, échangeant coup pour coup avec le Kazakh. Ce combat était particulièrement attendu depuis trois ans et aurait dû sacrer le meilleur boxeur en activité, toutes catégories confondues, selon les spécialistes.

Recommande: