Une abominable tentative d'escroquerie — Disparition de Maëlys

17 Septembre, 2017, 18:23 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Alors que la petite Maëlys disparue le 27 août à Pont-de Beauvoisin, reste introuvable un internaute s'est fait passer pour un proche dans l'espoir de récolter de l'argent

Et sa page Facebook a été supprimée. Dans un mail qui lui a été adressé, une certaine "Yveline Moreau" se fait passer pour la mère de Maëlys et réclame "une aide financière (.) afin d'élargir la recherche dans toute la France". Après avoir remercié son correspondant pour son "encouragement", "Yveline" conclut ainsi: "Merci de bien vouloir me répondre et encore désolé pour le dérangement".

"Des arnaques j'en reçois beaucoup mais là, ça m'a choqué", a-t-il confié au Dauphiné Libéré, samedi 16 septembre. "Je l'ai reçu directement dans ma boîte mail". Les noms et prénoms ne correspondent pas à ceux de la maman de la petite fille disparue depuis le 27 août dans l'Isère, mais les escrocs tentent de jouer sur la douleur et la compassion pour piéger les moins vigilants sur le Web. "Mon adresse a dû être récupérée soit via le groupe Facebook de recherche auquel je fais partie, soit via le site internet de la cagnotte pour aider la famille, où je suis allé", raconte le Lyonnais, qui précise: "Mon fils Stéphane m'a tout de suite dit d'alerter les gendarmes et les réseaux sociaux".

À l'heure actuelle, l'identité de la personne derrière cette manœuvre d'apparence malhonnête ne semble pas avoir encore été déterminée, et l'on ignore de même si d'autres internautes ont pu en être victimes et à combien s'établirait alors le préjudice total subi.

La (vraie) famille de Maëlys a été informée des dangers que représentent Internet et les réseaux sociaux, par l'intermédiaire de son avocat.

Recommande: