Solère éreinte Wauquiez et sa retraite du Conseil d'Etat

20 Septembre, 2017, 10:36 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Laurent Wauquiez aux Etables le 3 septembre 2017

Laurent Wauquiez avait répondu le 14 septembre sur sa page Facebook aux critiques du site Lyon Capitale qui s'interrogeait sur la "légalité" de ses cotisations au Conseil d'Etat, où il ne siège plus, affirmant agir dans un cadre "prévu par la loi".

Pour Kevin Para, délégué Les Républicains de la 1 circonscription des Hautes-Alpes, et président du comité de soutien de Laurent Wauquiez, la moralité en politique "c'est une question qui fait réfléchir depuis 10 ans, faisant oublier les préoccupations des Français".

"Dans le genre 'cancer de l'assistanat', c'est tout à fait caractéristique". "L'expression " cancer de l'assistanat ", ayant été utilisée par Laurent Wauquiez quand il était ministre de Nicolas Sarkozy". "Quand on tente de faire des efforts, c'est assez triste", a-t-il ironisé. Merci à Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Maire, Valérie Pécresse, Emmanuel Macron. qui ont démissionné de la fonction publique pour ne pas entrer dans ce schéma-là " lorsqu'ils se sont lancés en politique, a fait valoir Thierry Solère.

Selon les informations de Lyon Capitale, révélées mercredi 13 septembre, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes s'est mis en détachement du Conseil d'État depuis 2004, juste après son élection de député en Haute-Loire, statut qui lui permet de conserver son avancement et de cumuler les points de retraite.

Recommande: