Blanquer veut "le retrait immédiat" d'un slogan du Medef

21 Septembre, 2017, 13:48 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Pour le Medef le chômage est lié au fait que l'école ne fait pas son travail

Ce slogan tout en finesse du Medef, qui le diffuse sur internet, vient d'être repéré par la FSU (Fédération syndicale unitaire), et le syndicat de la fonction publique y réagit par un communiqué, titré "Le Medef n'a pas le droit d'insulter l'école".

"Si l'école faisait son travail, j'aurais un travail!". Le Medef met en ligne un site internet qui rassemble ses idées et assure la promotion du tout avec un slogan provocateur, passé donc inaperçu. Les experts réseaux sociaux de l'organisation ont alors décidé de reprendre une petite phrase provocatrice, qui avait été adossée au Manifeste pour l'éducation, publié le 14 juin.

Et Benoît Hamon, dont le profil Twitter rappelle qu'il a été ministre de l'Education nationale, commente le slogan du Medef d'un "Toute honte bue". La présidente de la FSU, Bernadette Groison, ne décolère pas: "Cette phrase du Medef est une insulte pour tous les enseignants du pays", enrage-t-elle.

Les enseignants n'apprécient pas un slogan du Medef, issu de sa campagne sur la formation. Elle dénonce une stigmatisation des enseignants par le syndicat du patronat.

Le service de presse du Medef déclare à Franceinfo que "les enseignants ne doivent pas le prendre pour eux". Il faudrait, d'après ce responsable de communication, parler des dysfonctionnements de l'Éducation nationale qui "doit améliorer sa performance".

En revanche, du côté du Medef, le message est parfaitement assumé. C'est bien l'école d'aujourd'hui qui débouche sur un chômage de masse des jeunes Français, une éducation trop académique et pas assez professionnelle.' Il résume: "'Il faut réformer l'école'". "En accusant abusivement l'école, le Medef cherche sans doute à faire oublier que les entreprises n'ont pas réussi à créer le million d'emplois promis comme devant résulter du CICE ", peut-on lire sur le site du syndicat, piqué au vif par la formulation.

Recommande: