Nantes La CFDT dénonce du trafic de stupéfiants au sein du CHU

29 Septembre, 2017, 18:50 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Image d'illustration

A Nantes, les dealers se sont invités jusqu'à l'intérieur de l'hôpital Saint-Jacques et le personnel craint pour sa sécurité comme pour celle de ses patients. La CFDT dénonce en effet l'existence d'un trafic de drogue au sein même du CHU, où des hommes viendraient vendre des produits stupéfiants directement aux patients. Et cela dure depuis des années.

De son côté, la direction de l'hôpital affirme que " la sécurisation du site de l'hôpital Saint-Jacques représente un enjeu important pour le CHU de Nantes." .

Fermer les accès annexes. Mais pour la CFDT ce n'est pas suffisant.

Une convention "santé, sécurité, justice", en cours de signature, doit par ailleurs préciser "les conditions de collaboration entre ces différents services et les modalités d'intervention possibles au sein du CHU", souligne France Bleu. Le syndicat demande également une formation pour le personnel des urgences et de la psychiatrie à la gestion de la violence.

Recommande: