Consommation. Le coup de gueule du boulanger contre la baguette industrielle

08 Octobre, 2017, 15:49 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Jordan Ayrton Lecestre

Un jeune boulanger en marre de voir ses concitoyens aller dans les grandes surfaces pour acheter leurs baguettes (photo d'illustration). Ni une, ni deux, il dégaine son smartphone et de laisser parler son cœur.

"Dans 20 ans, il n'existera plus le boulanger parce que vous l'aurez tué! Les grandes surfaces achètent des tonnes et des tonnes de farine donc ils ont des rabais et en plus de ça, c'est rempli d'améliorants, c'est du travail bâclé, c'est pas comme chez un artisan".

Et c'est en tirant la sonnette d'alarme que Jordan conclut son coup de gueule: "Un jour dans 20 ans, vous vous direz, tiens je vais acheter un gâteau pour fêter l'anniversaire de mon petit".

"Pourquoi vous pensez que ça coûte 35 centimes chez eux une baguette, c'est pas pour rien à un moment donné" continue le jeune boulanger.

Excédé, Jordan s'insurge: "vous vous plaignez que chez le boulanger, la baguette coûte 1 €, 1.10 € mais merde, c'est un artisan qui l'a fait cette baguette", avant de prévenir: "Achetez vos baguettes à Super U, Marie Blachère, Carrefour, pas de soucis". "Faites marcher l'artisanat français, on en a besoin bord.l de mer.".

La colère de Jordan a rencontré un large écho sur internet, la vidéo a en effet été visionnée plus de 390 000 fois en quelques jours.

C'est en allant faire ses courses dans une grande surface, à Monclar-en-Quercy, que ce jeune homme originaire de Toulouse a pris un coup de sang. Dans sa vidéo, il dénonce ce comportement qui met à mal les petits commerces et en particulier les boulangeries. Beaucoup le remercient, d'autres fustigent le prix du pain dans les boulangeries, qui reste trop élevé à leur goût.

Depuis 3 heures du matin, Jordan et son collègue sont au four et au moulin pour fabriquer ce qu'on appelle ici la "baguette traditionnelle", issue d'un savoir-faire appris à l'école.

Recommande: