Il trouait ses préservatifs pour contaminer ses partenaires — Royaume-Uni

08 Octobre, 2017, 17:02 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Daryll Rowe a volontairement inoculé le virus du sida à 4 de ses partenaires

Il est plus précisément suspecté d'avoir infecté quatre hommes et essayé d'en contaminer six autres entre octobre 2015 et décembre 2016. Après ces rendez-vous, le Britannique narguait ses amants par SMS, leur annonçant qu'il les avait peut-être infectés, relate "The Guardian". Il est accusé d'avoir insisté pour avoir des rapports non protégés, assurant ne pas être porteur du virus. Atteint du Sida, un homme prénommé Daryll Rowe, a consciemment contaminé plusieurs de ses partenaires rencontrés sur Grindr (une application de rencontres pour homosexuels) lorsqu'il vivait dans le sud de l'Angleterre, près de Brighton. J'ai le sida, Lol. Puis, à un autre, il se serait ouvertement moqué de lui au téléphone lorsqu'il lui aurait dit, tout en rigolant, qu'il était séropositif: "J'ai troué le préservatif". Tu ne l'as même pas remarqué!

Des médecins également inquiets de constater que le jeune homme ne souhaitait pas non plus prendre de médicaments antirétroviraux permettant pourtant de ralentir la progression du virus et de le rendre moins contagieux.

C'est un odieux et vicieux stratagème mis au point par Daryll Rowe, cet écossais de 26 ans déclaré séropositif il y a quelques mois. Il leur assurait qu'il n'était pas porteur du VIH.

Son procès s'est ouvert cette semaine au tribunal d'Edimbourg et devrait durer au minimum six semaines. En France, 150.000 personnes vivent avec le Sida. En revanche, on ne contracte pas l'infection lors des gestes courants de la vie quotidienne: baisers, étreintes, poignées de mains, partage d'objets personnels, ingestion d'eau ou de nourriture.

Recommande: