Trump approuve la vente d'un bouclier anti-missiles à l'Arabie saoudite

09 Octobre, 2017, 23:37 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Un système de défense par intercepteur THAAD américain durant un test de lancement. Illustration

Le Département d'Etat américain a annoncé vendredi que Washington a convenu de vendre 44 systèmes de missiles antibalistiques THAAD d'une valeur de 15 milliards de dollars, à l'Arabie Saoudite.

Cette décision ouvre la voie à l'achat de 44 lanceurs de missiles antibalistiques Thaad et de 360 missiles ainsi que des radars et postes de contrôle de tir, pour un montant total estimé à environ 15 milliards de dollars.

"Cette vente fait avancer les intérêts de sécurité nationale et de politique étrangère des États-Unis et, à long terme, la sécurité à long terme de l'Arabie saoudite et de l'ensemble du Golfe face aux menaces de l'Iran et d'autres", a précisé le ministère américain des Affaires étrangères dans un communiqué.

Conçu par le géant américain de l'armement Lockheed Martin, le bouclier antimissile THAAD permet d'atteindre des missiles longue-portée se trouvant dans un rayon de 200 km et à une altitude de 150 km.

Dans la région, il équipe déjà les systèmes de défense du Qatar et des Emirats arabes unis. C'est un des systèmes de défense anti-missile les plus performants au monde et la Chine a protesté après son déploiement en Corée du Sud début septembre.

Le président américain Donald Trump, à gauche, et le roi d'Arabie saoudite Salmane ben Abdel Aziz al-Saoud, à Ryad, le 20 mai 2017.

Recommande: