Le pétrole à la baisse en Asie

10 Octobre, 2017, 12:34 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • DES MESURES EXCEPTIONNELLES SONT POSSIBLES

Vers 16H00 GMT (18H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 55,47 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,57 dollar par rapport à la clôture de jeudi. Le pétrole avait terminé en hausse jeudi à New York et à Londres, alors que le renforcement des liens entre la Russie et l'Arabie saoudite laisse entrevoir l'éventuelle extension de l'accord engageant ces deux gros producteurs d'or noir à limiter leurs extractions.

Les dirigeants russes et saoudiens ont suggéré qu'ils étaient prêts à étendre cet accord. La prochaine réunion officielle de l'Opep aura lieu fin novembre à Vienne.

"Les investisseurs s'inquiètent de voir la tempête tropicale Nate s'approcher du golfe du Mexique, où elle devrait se transformer en ouragan".

Barkindo a également déclaré qu'il ne s'inquiétait pas de l'augmentation des États-Unis la production de gaz et l'huile de schiste.

Il est aussi possible "que le marché soit tout simplement à court d'investisseurs souhaitant parier à la hausse", a avancé Kyle Cooper, d'IAF Advisors. Le prix du WTI recule, ce qui a poussé les exportations américaines à de nouveau plus haut dans les dernières semaines.

Recommande: