Gucci s'engage à ne plus utiliser de fourrure dès 2018

12 Octobre, 2017, 20:02 | Auteur: Gerard Affre
  • Gucci emboîte le pas à Armani qui avait annoncé en 2016 renoncer aux fourrures dans ses collections

Mario Bizzarri, le PDG de Gucci, conjointement avec le directeur artistique Alessandro Michele, a expliqué lors de son intervention au London College of Fashion, que la perte de la vente des vêtements en fourrure - environ 10 millions d'euros par an - sera compensée par l'attrait que cette mesure aura auprès des jeunes acheteurs, plus concernés éthiquement que par leurs ainés. Lui aussi est italien: il s'agit de Gucci.

Comme d'autre marques avant elle - Calvin Klein, Ralph Lauren, Armani - Gucci n'utilisera plus de fourrure dans ses créations à partir de sa collection printemps été 2018.

"Être socialement responsable est l'une des valeurs fondamentales de Gucci, et nous continuerons à nous efforcer de faire mieux pour l'environnement et les animaux". "Avec l'aide de la Fur Free Alliance et LAV, Gucci est heureux de franchir cette étape". Il garantit que la marque cessera toute utilisation de fourrure animale, y compris le vison, le coyote, le raton laveur, le renard et toutes les autres espèces spécialement élevées ou capturées pour la fourrure. De quoi réjouir Ann De Greef, directrice de l'association de défense des animaux: "Avec cette décision, le monde de la mode passe un cran au-dessus sur le plan éthique". Par cette décision Gucci dit vouloir "inciter à l'innovation, contribuer à une prise de conscience et réaliser un changement positif dans l'industrie de la mode". Les recettes générées par la vente de ces stocks seront reversées à des associations de défense de droits des animaux.

Les dernières fourrures de la marque seront mises aux enchères d'ici la collection printemps-été 2018, preuve qu'elle veut rapidement joindre les actes aux paroles. Reste à voir si d'autres grandes marques vont l'imiter dans les mois à venir.

Recommande: