Audrey Azoulay désignée à la tête de l'UNESCO

13 Octobre, 2017, 21:01 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Hamad Bin Abdulaziz Al-Kawari

[Mis à jour le 13 octobre 2017 à 19h41] C'est fait: Audrey Azoulay a été élue ce vendredi soir directrice générale de l'Unesco. Le dernier tour de scrutin opposera, au siège de l'institution à Paris, le représentant du Qatar, Hamad Al-Kawari, à la Française Audrey Azoulay.

En septembre 2014, elle a été nommée Conseillère culture auprès de l'ancien président de la République française François Hollande.

La nouvelle DG de l'UNESCO, qui succédera à la Bulgare Irina Bokova après deux mandats de quatre ans à la tête de l'Organisation, entrera en fonction le 15 novembre. Lors d'un vote intermédiaire pour départager les deux candidates, l'ancienne ministre française de la Culture a obtenu 31 voix face à la diplomate égyptienne et ex-ministre de la Famille et de la population (25 voix).

Le gouvernement égyptien, dont la candidate vient d'être éliminée de la course à la direction de l'Unesco, et qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Qatar, a appelé vendredi ses soutiens à voter pour la candidate française, opposée à un candidat qatari. Une longue journée au terme de laquelle sera connu le nom du prochain directeur général de l'organisation.

Sa désignation à la tête de l'UNESCO par le Conseil exécutif sera soumise à l'approbation de la Conférence générale des 195 Etats membres de l'Organisation le 10 novembre. Ministre de la Culture, titulaire à des postes à haute responsabilité dans les médias et le cinéma pendant 14 ans, en passant par ses multiples diplômes (Sciences Po, ENA, Université Paris-Dauphine.), son profil semble idéal.

Recommande: