Jean-Claude Gaudin furieux contre un journaliste de France 2 — "Envoyé Spécial"

13 Octobre, 2017, 21:05 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Soupçons de détournements de fonds au Sénat : l'enquête édifiante d'

"Sous l'autorité du président Larcher, tout a été clair et transparent!", a lâché, énervé, Jean-Claude Gaudin, avant de lancer en partant: "Non, mais quelle audace!" puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Dans un reportage diffusé ce jeudi et intitulé "Sénat - gros chèques et petites combines", Envoyé Spécial explique comment des sénateurs auraient touché de l'argent détourné de dotations à la base destinées aux assistants parlementaires. Cette enquête, qui a commencé en 2014, révèle que 117 sénateurs auraient détourné près de 8 millions d'euros d'argent public en 12 ans.

Parmi les sénateurs qui auraient touché cet argent, on trouve Jean-Claude Gaudin. "Avant, peut-être, il y avait des habitudes, je les ai de toute manière arrêtées quand je suis devenu président de groupe".

Il garde néanmoins beaucoup moins son calme lorsque le journaliste lui demande s'il a lui même perçu certains de ces chèques: " Mais qu'est ce que vous venez me dire? "C'est un scandale monsieur", s'est-il emporté. Le Sénat s'est toujours très bien comporté.

Ce sont Michel Talgorn, ancien inspecteur des impôts en charge des comptes financiers du groupe UMP, ainsi que François Thual, ancien conseiller du président du Sénat Gérard Larcher (LR) qui ont guidé l'équipe d'Envoyé Spécial dans l'affaire.

Parmi les sénateurs qui auraient bénéficié de ce montage financier juteux, un certain François Fillon.

Recommande: