Harvey Weinstein pourrait perdre sa Légion d'honneur

15 Octobre, 2017, 12:04 | Auteur: Gerard Affre

Des poursuites judiciaires ont été engagées jeudi alors que de nombreuses actrices, d'Angelina Jolie à Asia Argento, en passant par les Françaises Léa Seydoux, Emma de Caunes et Florence Darel, l'accusent de harcèlement sexuel, d'agression sexuelle ou de viol.

Remise par Nicolas Sarkozy en 2012, la Légion d'honneur du magnat hollywoodien pourrait être remise en cause par l'Elysée, en raison des multiples accusations d'agressions sexuelles qui pèsent sur ce dernier. Selon une information de BuzzFeed, confirmée à BFMTV par l'Élysée, le Palais a en effet " entamé des discussions avec la grande Chancellerie de la Légion d'honneur " afin de retiré sa décoration à Harvey Weinstein. Cette distinction intervenait juste après le couronnement du film The Artist aux Oscars. Il revient ensuite à la Chancellerie d'étudier le dossier. "Ce qui est certain, c'est que nous sommes dans ce deuxième cas pour Harvey Weinstein". "Mais aussi si on estime qu'elle a commis des actes qui ne sont pas conformes à l'honneur". L'Élysée tenant à ajouter qu'il s'agit d'une "décision qui ne se prend pas à chaud". Le retrait d'une Légion d'honneur se fait sur proposition du grand chancelier de la Légion d'honneur, en l'occurrence le président de la République, et requiert l'avis du ministre des Affaires étrangères et du conseil de l'ordre de la grande chancellerie. "Il faut laisser un peu de temps pour y voir un peu plus clair".

Le quotidien rappelle que le cycliste américain Lance Armstrong, convaincu de dopage, a été privé de sa Légion d'honneur, de même que le couturier britannique John Galliano, condamné pour injures antisémites.

Recommande: