La première implantation à l'étranger applaudie en Bourse — Carmat

24 Octobre, 2017, 17:09 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Carmat annonce une première implantation de son cœur artificiel à l'étrangerPlus

L'implantation du cœur artificiel de Carmat s'inscrit dans le cadre de l'étude pivot menée par la medtech et qui vise à demander le marquage CE - équivalent à une autorisation de mise sur le marché au sein de l'Union européenne - d'ici à fin 2018 pour ce produit. L'intervention s'est déroulée au Kazakhstan.

Les investisseurs saluent la réalisation d'une première implantation de cœur artificiel de Carmat à l'étranger ce mardi.

L'opération a été réalisée au Kazakhstan, au National Research Center for Cardiac Surgery, à Astana, par l'équipe du docteur Yuriy Pya, chirurgien cardiaque et directeur général du centre.

L'étude devrait inclure une vingtaine de patients souffrant d'insuffisance cardiaque biventriculaire avancée, pour 'évaluer la sécurité et les performances du système'.

Avec son coeur artificiel, Carmat souhaite apporter au moins cinq ans d'espérance de vie à des malades considérés comme étant en phase terminale.

L'aventure du cœur artificiel avait démarré sur un premier patient en France en 2013, mais celui-ci était décédé 75 jours après l'opération. Quatre essais ont suivi, tous se soldant par la mort des patients.

Recommande: