Thionville : elle porte plainte contre la médium qui prédit sa mort

02 Novembre, 2017, 19:23 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Une jeune femme de 35 ans voulait connaître son avenir. La voyante qu’elle avait dénichée sur Facebook lui a abruptement annoncé qu’elle allait mourir au début de l’année 2018

Depuis le 6 juillet, l'angoisse ressentie par Magalie est permanente: cette Thionvilloise vit avec la peur de mourir depuis qu'une voyante lui a annoncé sa crise cardiaque "en février-mars 2018", raconte le Républicain Lorrain. Cette dernière n'y est pas allée par quatre chemins et lui a tout simplement prédit sa mort. Je ne comprenais pas son changement de comportement", explique ce dernier, agent de production dans une entreprise automobile du secteur, " mais elle avait des crises de larmes et s'est mise à consulter quantité de médecins et de spécialistes.

La mère de famille âgée de 35 ans a alors pris rendez-vous chez un cardiologue mais rien d'anormal n'a été décelé. Elle a recontacté la voyante qui lui a répondu: "Tous les cardiologues ne sont pas réellement compétents". Elle a même dû être hospitalisée pour des troubles digestifs à l'hôpital Bel-Air de Thionville et est sur le point de partir dans une maison de repos pour trois semaines. Malgré l'absence d'anomalie médicale, la voyante tarn-et-garonnaise aurait insister sur le fait que la jeune femme allait mourir. C'est sur les conseils d'un psychologue qu'elle consulte depuis qu'elle a porté plainte. Aucun médium n'annonce ainsi la mort des gens. Selon l'Institut des arts divinatoires (Inad), qui recense les escroqueries et les faux-médiums, la voyante de Castelsarrazin, est " un charlatan", comme l'assure son président, Youcef Sissaoui. C'est contraire à la déontologie.

Recommande: