L'étonnant montage de Lewis Hamilton pour contourner la TVA — Paradise Papers

07 Novembre, 2017, 12:37 | Auteur: Christian Jacquard
  • L'étonnant montage de Lewis Hamilton pour contourner la TVA — Paradise Papers

Après la reine d'Angleterre et l'entourage de Trump et Trudeau, c'est au tour du coureur automobile de Formule 1 Lewis Hamilton de s'ajouter à la liste des personnalités mises en cause par les révélations des Paradise Papers. Le dernier en date, lundi 6 novembre au soir, est celui du chanteur du groupe de rock U2, Bono.

Le nom de Lewis Hamilton apparaît dans les nouvelles révélations tirées des Panama Papers, cette somme d'enquêtes menées par un ensemble de médias internationaux sur le système des sociétés offshore. Le tout via une holding lituanienne accusée d'avoir recouru à des techniques d'optimisation fiscale illégales.

Apple, de son côté, aurait utilisé le paradis fiscal britannique de Jersey pour continuer à ne pas payer d'impôts, ou très peu, après avoir dû mettre fin à des pratiques similaires en Irlande. Le groupe aurait ainsi "accumulé plus de 128 milliards de dollars de profits offshore (.) qui ne sont pas imposés aux Etats-Unis et à peine dans d'autres pays". Sollicité par l'AFP pour une réaction, Apple n'a pas donné suite. Le géant américain aurait ainsi créé des sociéts offshore aux Bermudes, qui perçoivent les droits des filiales pour utiliser les droits sur la marque. Avec deux structures en Europe pour récupérer les bénéfices engrangés par ses ventes, Nike aurait payé moins que les 25% d'impôt que doit régler chaque entreprise européenne. Derrière la flamboyance de l'objet, une société-écran sur l'île de Man a permis au coureur d'économiser plus de 4 millions d'euros sur la TVA lors de l'achat.

Recommande: