Quand Samsung se moque ouvertement d'Apple dans une publicité hilarante

07 Novembre, 2017, 19:04 | Auteur: Christian Jacquard
  • Samsung

En 2012, Samsung fut en effet condamnée à payer un dédommagement de 399 millions de dollars (334 millions d'euros) à Apple, parce que ses smartphones Galaxy ressemblaient trop aux iPhone. Apple et Samsung doivent s'aider parce que le premier a besoin d'usines de production et le second gagne beaucoup d'argent grâce composants dans les iPhone. Au lieu de présenter un nouveau produit, la marque a préféré se moquer (gentiment) de son concurrent de toujours: Apple. Apple estime que Samsung utilisent certaines de ses technologies brevetées dans ses produits.

Cette année, l'iPhone a eu dix ans. L'affaire traîne en longueur, à tel point qu' un juge espère qu'ils arrêteront de se battre avant qu'elle ne prenne sa retraite. Elle reconnaît Samsung comme étant coupable d'avoir enfreint deux brevets déposés par Apple. Le conflit au sujet de ces deux brevets est déjà à l'origine de plusieurs démêlés juridiques ainsi que de plusieurs appels de la part de Samsung.

Sorti vendredi dernier, l'iPhone X n'a pas mis bien longtemps à être totalement décortiqué.

Samsung a ainsi ensuite taclé la taille d'écran des iPhone, l'iPad Air et la durée de ses batteries. La justice a donc décidé qu'il s'agit donc d'un geste original qui appartient à Apple: nul autre constructeur ne peut donc s'en servir. Mais pas seulement, le fait de transformer les adresses et numéros de téléphone en liens cliquables est également remit en cause car cette innovation est un made in Apple.

Samsung, comme on pouvait s'y attendre, n'est pas satisfait de la décision de la Cour et a tenu à souligner que le brevet de "glisser pour déverrouiller " d'Apple a été invalidé par divers tribunaux du monde entier.

Ce n'est pas la première fois que Samsung fait le buzz avec un clip anti-iPhone.

Recommande: