Plus belle la vie : une actrice accuse l'un des réalisateurs d'agression sexuelle !

08 Novembre, 2017, 00:37 | Auteur: Gerard Affre
  • Une actrice de la série Plus Belle la Vie révèle avoir été victime d'attouchements lors d'un tournage

Parmi elles, Coline d'Inca.

Aujourd'hui âgée de 26 ans, elle a décidé de briser l'omerta avec les hashtags #Balancetonporc et #Metoo pour dénoncer l'agression dont elle a été victime sur le tournage du feuilleton à succès de France 3.

" Ce réalisateur, sur le plateau d'une quotidienne dans laquelle je joue depuis deux ans... il me plaque contre le mur et me chope les seins devant TLM pr montrer à mon partenaire comnt il doit jouer sa séquence". Ainsi, Coline D'Inca a souhaité apporté son témoignage elle aussi. Rappelez-vous pendant six ans, la jeune femme interprétait le rôle de Sybille Cassagne, une lycéenne très complexée, qui souffrait de la séparation de ses parents: Benoît Cassagne et Agnès Revel.

"Ce réalisateur, sur le plateau d'une quotidienne dans laquelle je joue depuis deux ans".

Dans cette série de tweets repérée par Télé Star, Coline d'Incà fait état d'autres comportements inappropriés dont elle assure avoir été victime par le passé. Elle raconte notamment une mauvaise expérience sur le tournage d'un épisode de "Plus belle la vie", sans nommer explicitement la série. "Car "c'est un ami du producteur", a-t-elle ajouté sur Twitter.

" Cette personne qui pouvait faire quelque chose, à qui j'en ai parlé et qui n'a rien fait". D'abord, quand elle avait dix ans et demi. "'" On pensait les révélations terminées mais Coline d'Inca s'est souvenue qu'en CM2, l'un de ses professeurs lui a fait remarquer qu'elle était habillée comme une traînée. Ils ont tous les âges. Enfin, elle s'adresse à tous ces hommes: "À tous ceux que cette déferlante d'aveux rendra si petits qu'on n'en parlera pas mais qui se retrouvent désormais face à leur conscience".

Recommande: