Yoann Barbereau. Condamné en Russie et de retour en France

09 Novembre, 2017, 21:19 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Yoann Barbereau condamné en Russie est rentré en France
FAMILY HANDOUT  AFP
 FAMILY HANDOUT

Mais "par ses propres moyens il a réussi à quitter la Russie et a posé le pied aujourd'hui sur le sol français", a annoncé mercredi dans un communiqué son comité de soutien.

Les faits qui lui sont reprochés sont les suivants: production et diffusion d'une photo et d'une vidéo pédopornographiques, ainsi que de trois photos pornographiques. Il était sous le coup d'un mandat d'arrêt international assorti d'une "notice rouge" d'Interpol, signifiant qu'il peut être arrêté n'importe où dans le monde.

Yoann Barbereau devait rejoindre Nantes, un peu avant 22H00, au terme d'un long périple.

Yoann Barbereau a bénéficié de la protection consulaire de "la meilleure manière possible", a ajouté le porte-parole, en soulignant qu'en la matière, la "plus grande discrétion" est requise pour "protéger au mieux les droits" de la personne en difficulté.

Yoann Barbereau a rendez-vous jeudi au Quai d'Orsay, a cependant précisé à l'AFP Bernard Barbereau. Il sera ensuite à Nantes dans la soirée et s'exprimera vendredi lors d'une conférence de presse.

Yoann Barbereau après les 71 jours passés en prison... Profitant de son assignement à résidence, Yoann Barbereau s'était enfui de son domicile en septembre 2016.

Sa famille et son comité de soutien affirment que les accusations de la justice russe ont été "montées de toutes pièces" et "jalonnées de violences et de pressions". Le dimanche 11 septembre 2016, il enveloppe son bracelet électronique de papier aluminium, place son téléphone portable dans un bus. "Il veut que la France demande l'effacement de sa condamnation, que les autorités reconnaissent qu'il a été victime d'un complot". Dans l'émission Envoyé spécial qui sera diffusée jeudi soir sur France 2, Yoann Barbereau témoigne pour la première fois. "Par qui, par quoi, je n'en sais rien", avance aussi sa femme Daria Nikolenko, qui a été interrogée pendant sept heures par la police russe.

Selon sa version des faits, l'homme se dit victime d'un "kompromat".

Dans cet entretien de 40 minutes, réalisé grâce à des messages audio cryptés, Yoann Barbereau raconte comment il a été arrêté chez lui à Irkoutsk en février 2015 puis frappé par des hommes lui ordonnant d'avouer.

Muet depuis sa fuite, Yoann Barbereau a rompu le silence en dénonçant l'inertie des autorités françaises dans un documentaire. A-t-il été victime d'un règlement de compte politique, d'une chasse aux étrangers en pleine crise ukrainienne? Mais "dans le même temps, il y a eu un calcul qui est de dire: on peut exploiter cette affaire pour avoir des moyens de pression lorsqu'on discute avec les Français", ajoute-t-il. La volonté du gouvernement français de ne pas s'exprimer publiquement sur son cas est aussi pointée du doigt.

Recommande: