22 policiers blessés dans les échauffourées après la victoire du Maroc — Bruxelles

12 Novembre, 2017, 15:20 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Mondial 2018 : échauffourées à Bruxelles en marge de la qualification du Maroc

"On a constaté que parmi ces supporters, il y avait des gens qui jetaient des objets sur les gens, sur la police et qui commençaient à dégrader des voitures et les installations des Plaisirs d'Hiver", explique le porte-parole de la police Olivier Stosse.

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montraient les policiers bloquant à des supporteurs marocains l'accès à certaines rues, tandis que d'autres fêtaient la qualification sur les marches de la Bourse de Bruxelles, traditionnel lieu de célébrations sportives. "Agression inacceptable dans le centre de Bruxelles".

Au total, 22 agents de police ont été blessés et une personne civile également, selon Le Soir. "Le vivre-ensemble implique le respect, aussi pour les policiers qui s'engagent pour notre sécurité nuit et jour", commente-t-il sur Twitter. Personne n'a encore été interpellé mais la police utilisera les images des caméras de surveillance pour identifier les auteurs.

Ils ont laissé éclater leur bonheur, suite au succès du Maroc sur la Côte d'Ivoire (2-0) et la qualification des premiers pour la Coupe du monde en Russie et cela ne s'est pas fait sans heurts. Mais la police a annoncé à l'agence de presse Belga que la fête d'après-match avait dégénéré à Bruxelles, une ville qui compte une très importante communauté marocaine: des supporteurs et des policiers se sont affrontés en son centre pendant la soirée.

Recommande: