COMEFA et Dialogue stratégique algéro-français : Ouverture des deux sessions demain à Alger

12 Novembre, 2017, 19:27 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Abdelkader Messahel et son homologue français Jean Yves Le Drian

Le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, sont attendus aujourd'hui à Alger pour co-présider avec leurs homologues algériens la quatrième session du comité mixte économique franco-algérien (Comefa), a annoncé vendredi l'ambassade de France à Alger, dans un communiqué.

Mesahel et Le Drian, qui a conduit une délégation française d'hommes d'affaires de son pays apportent un cachet solennel à cette 4éme session de la Comefa, une opportunité par excellence pour les deux pays de repartir sous de bons auspices, surtout avec la conclusion de l'accord portant ouverture d'une usine Peugeot en Algérie et renforcer avec celle de Renault la présence de l'industrie automobile en Algérie.

En effet, depuis l'élection du nouveau président français, Emmanuel Macron, en mai dernier, Alger et Paris semblent être en "désamour" qui ne dit pas son nom, incarné par un silence pesant des deux côtés.

Enumérant ces enseignements, le ministre a relevé en premier lieu, que cette enceinte de concertation et de coopération est en train de s'imposer en tant que "forum pertinent et porteur pour la promotion de nos relations économiques et commerciales". "J'ai des liens familiaux, intimes et personnels", a-t-il expliqué. Et ce, au bénéfice des investissements français en Algérie et par extension dans le continent. Aucune date n'est pour l'heure fixée par les deux parties. Des accords seront signés à cette occasion. Il s'agit notamment d'examiner les voies et moyens de rapprocher les positions des deux pays sur l'aspect sécuritaire dans la région, notamment au sahel et particulièrement au Mali et d'examiner en commun l'évolution de la menace terroriste, contre laquelle l'Algérie comme la France œuvrent inlassablement.

Recommande: