Centrafrique. Nouvelles violences meurtrières à Bangui

13 Novembre, 2017, 20:23 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Quatre personnes sont mortes et une vingtaine blessées samedi soir dans une attaque à la grenade contre un café de Bangui

Un fort déploiement de la Mission de paix de l'ONU en RCA (Minusca) ainsi que des Forces de sécurité intérieures (FSI) centrafricaines était visible lundi aux abords du quartier PK5, quartier musulman épicentre des violences communautaires banguissoises ces dernières années, a rapporté un journaliste de l'AFP.

Des patrouilles de milices autoproclamées d'"autodéfense" du quartier ont été faites lundi, selon un responsable local et un commercant du quartier.

Samedi soir, deux individus ont lancé une grenade dans un café de la capitale, selon une source de l'ONU, faisant 4 morts, selon un bilan officiel, et plus de vingt blessés.

L' incident a été suivi par des représailles qui ont fait trois morts. "Ce sont deux taxis-moto et un jeune qui se promenait dans le quartier", a expliqué sur place un notable du quartier qui a requis l'anonymat.

Le quartier PK5 à Bangui, a été longtemps l'un des épicentres de la grave crise politico-militaire qui secoue la Centrafrique depuis le renversement en 2013 du président François Bozizé.

Dans une courte vidéo publiée sur facebook, l'artiste Ozaguin, chanteur très en vue dans son pays où il est surnommé le roi de la rumba centrafricaine, a confirmé que six de ces musiciens avaient été blessés dans l'attaque à la grenade. Des habitants de la capitale craignent de nouvelles violences entre les groupes armés.

Recommande: