Gérald Darmanin : "Le prélèvement à la source est une bonne idée"

13 Novembre, 2017, 20:37 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Gérald Darmanin ministre de l’Action et des comptes publics

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a choisi Toulouse pour lancer le prélèvement à la source, officiel à partir du 1 janvier 2019. Mesure fiscale phare de la fin de l'ère Hollande, la réforme et ses nouvelles modalités seront intégrées au projet de loi de finances rectificative (PLFR) présenté mercredi en Conseil des ministres et débattu fin novembre au Parlement.

"Les inquiétudes suscitées par ce projet n'étaient pas de principe mais pratiques " explique le ministre. Selon lui, les nouvelles règles seront mises en œuvre "de manière sécurisée". Le gouvernement d'Edouard Philippe a voulu prendre plus de temps pour revoir le dispositif afin qu'il coûte moins cher et qu'il soit plus simple à gérer pour les entreprises, qui feront office de "collecteurs " de l'impôt sur le revenu. Et confirmé que le passage au prélèvement à la source aurait un coût pour les entreprises. En effet, le salarié pourra décider que son taux d'imposition tenant compte de sa situation familiale ne soit pas communiqué à son entreprise; celle-ci appliquant dès lors un "taux non personnalisé".