Bientôt du foie gras, sans gavage — Toulouse

14 Novembre, 2017, 17:03 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Les bons aliments						
		Le 04 oct 2017		

 							Le thé noir peut lui aussi aider à perdre du poids						Les nombreux avantages du thé vert étaient déjà connus

Aviwell, une société ariégeoise, va lancer en 2018 la production de foie gras d'oie sans gavage, rapporte 20 minutes.

L'entreprise qui élève 150 oies espère élargir la production à 1.000 oies en 2018, puis 5000 à 10 000 oies, soit une production de 1,5 t en 2019, en collaboration avec des éleveurs partenaires. Cependant, les techniques d'engraissement sont fortement dénoncées car cruelles envers les oies. Pour y remédier, une équipe de chercheurs toulousains composée d'une vétérinaire, d'un docteur en pharmacologie et d'un chercheur de l'Inserm, a travaillé sur un moyen d'obtenir du foie gras sans devoir gaver les oies. Ainsi, grâce aux méthodes plus "naturelles" et "éthiques" de l'entreprise toulousaine, après 20 semaines, certaines des oies étudiées avaient un foie "d'un poids d'environ 350 grammes (.), avec un très bon goût". En étudiant ce phénomène, ils ont observé que les oies avec un foie naturellement gras possédaient un groupe particulier de bactérie dans leur flore intestinale. Les scientifiques ont réussi à élaborer un cocktail de ferments, qu'ils ont fait boire à des oisons tout juste sortis de leur coquille. Les foies issus du gavage pèsent en moyenne 800g, mais le but premier des chercheurs était de reproduire ce que faisait déjà la nature tout en préservant le bien-être des animaux.

Les premiers foies gras sans gavage disponibles seront orientés vers le marché étranger, notamment dans des pays où le gavage est à l'origine de l'interdiction d'importation de ce produit français, notamment aux Etats-Unis ou en Suisse.

Recommande: