L'Australie aurait espionné les entraînements de football du Honduras avec un drone

15 Novembre, 2017, 13:26 | Auteur: Gerard Affre
  • Mondial 2018: le Honduras accuse l'Australie d'espionnage… à l'aide d'un drone

Après un nul à l'aller au Honduras (0-0), l'équipe d'Australie s'est imposée 3 à 1 ce mercredi à Sidney en match retour des barrages pour les zones CONCACAF-AFC.

Les journalistes des médias honduriens envoyés en Australie ont souligné le malaise du sélectionneur du Honduras, le Colombien Jorge Luis Pinto, très mécontent que l'Australie puisse observer les tactiques qu'il tente de mettre en place pour le match retour de ce barrage de qualification à la Coupe du monde.

Il aura fallu attendre 54 minutes pour voir le premier but du match, celui du défenseur Mile Jedinak, qui a d'ailleurs marqué les deux autres buts de son pays sur pénalty. Cette fois, c'est une quatrième participation consécutive que les hommes d'Ange Postecoglou ont décrochée. Maynor Figueroa a réduit le score en fin de rencontre. Dominateurs sans se montrer efficaces, les Australiens profitaient de ce coup de main pour enfin ajouter le réalisme à leur avantage en possession de balle, bien aidés par la nervosité des visiteurs. Il ne reste qu'un billet à délivrer, ce sera entre le Pérou et la Nouvelle-Zélande, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Recommande: