Les jeux vidéo réduiraient le risque de démence chez les personnes âgées

20 Novembre, 2017, 21:46 | Auteur: Djeferson Maurice
  • S’adonner aux jeux vidéos réduirait le risque d'Alzhaimer de près de 30

Pratiquer des exercices mentaux sur ordinateur réduirait les risques de démence de 30% selon une étude controversée.

Il y a encore quelques années, les jeux vidéo étaient accusés de tous les maux. C'est ce que portent à croire les conclusions d'une étude publiée par la revue Alzheimer's and Dementia: Translational Research and Clinical Interventions et menée par les chercheurs de l'université de Floride du sud, aux Etats-Unis.

Les résultats préliminaires avaient été présentés en juillet 2016 à la conférence internationale annuelle de l'Association d'Alzheimer à Toronto au Canada.

Une partie de ce groupe, choisie au hasard, a pratiqué des exercices mentaux sur ordinateur, le "Double Décision". Au fur et à mesure de la progression du sujet, la difficulté et la vitesse augmentent.

Lors des cinq premières semaines de l'étude, les personnes âgées ont réalisé une dizaine d'heures d'entraînement avec des exercices de plus en plus rapides et complexes. Le premier a effectué des exercices classiques de mémorisation, le second des exercices de raisonnement et le troisième a servi de groupe témoin. Les autres participants ont été répartis en trois groupes. Ils ont évalué comment les participants effectuaient leurs différentes tâches quotidiennes en les interrogeant.

L'étude a duré dix ans. "Ces résultats (...) sont plutôt surprenants et devraient être jugés avec réserve", explique à l'AFP le professeur de psychiatrie à l'University College de Londres Rob Howard, qui n'a pas participé à l'étude. " Je trouve invraisemblable qu'une pratique aussi brève de ces exercices mentaux puisse avoir eu cet effet ", ajoute-t-il.

Recommande: