Attentats de janvier 2015. Trois individus interpellés en Champagne-Ardenne

21 Novembre, 2017, 21:18 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • L'assaut des forces de l'ordre lors de la prise d'otages de l'Hyper Cacher. AFP

Un rebondissement trois ans après les attentats de Charlie Hebdo et du supermarché Casher à Paris.

Une femme a été interpellée lundi en Haute-Marne et un homme dans les Ardennes par les enquêteurs de la Sdat, la Sous-direction antiterroriste. Une troisième personne, un homme, a été placé en garde à vue mardi midi.

Les enquêteurs cherchent à savoir s'ils ont pu jouer un rôle dans ces attentats en fournissant des armes aux tueurs. Le lendemain, Amédy Coulibaly avait tué une policière municipale à Montrouge, dans les Hauts-de-Seine. Quant aux frères Kouachi, ils avaient été abattus le même jour qu'Amedy Coulibaly par le GIGN à Dammartin-en-Goële au nord de Paris.

Treize personnes sont actuellement mises en examen dans cette enquête. Tous nient avoir eu connaissance du projet terroriste. Cependant, deux ans et demi après les attaques, les investigations n'ont pas établi où et comment les Kouachi se sont procurés leur arsenal.

D'autres zones d'ombre demeurent, notamment concernant d'éventuels complices ou commanditaires au sein des mouvances liées au groupe Etat islamique ou à Al-Qaïda, qui n'a revendiqué que la tuerie de Charlie Hebdo.

Recommande: