Le gouvernement chinois fait retirer Skype de l'App Store

22 Novembre, 2017, 00:26 | Auteur: Phil Beauvilliers

" Nous avons été informés par le ministère de la Sécurité publique qu'un certain nombre d'applications de VoIP ne respectaient pas la législation locale".

Skype est la dernière plate-forme numérique en date après les services de Google, filiale d'Alphabet, de Facebook et de Twitter, à ne plus être accessible aux utilisateurs chinois.

Le retrait fait parler de lui aujourd'hui, mais il a en réalité eu lieu à la fin octobre selon plusieurs utilisateurs.

Skype, qui appartient à Microsoft, fonctionne encore en Chine, et son sort dans le pays n'est pas encore scellé.

Microsoft n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire.

Le New York Times estime que cette décision rappelle à quel point Apple est devenu redevable du gouvernement chinois à un moment où les dirigeants tentent de resserrer leur contrôle sur Internet.

La disparition ne concerne pas seulement l'App Store d'Apple, le gouvernement chinois a également fait le nécessaire pour que Skype ne soit plus disponible sur les différentes boutiques d'applications Android.

Microsoft travaille d'ores et déjà au retour, dans les plus brefs délais, de son application pour les utilisateurs chinois de l'App Store. Sunday Yokubaitis, président de Golden Frog, une société spécialisée dans le développement de logiciels axés sur la confidentialité et la sécurité parmi lesquels VyprVPN, avait alors déclaré que son logiciel a été retiré de lApp Store.

Skype est resté l'un des rares outils de communication gérés par des tiers encore actifs en Chine. Triolo, responsable de la technologie globale chez Eurasia Group, un cabinet de conseil.

Recommande: