Une carte de crédit Airbnb pour faciliter l'évasion fiscale ?

01 Décembre, 2017, 12:50 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • La plateforme a signé un accord avec une société américaine proposant des cartes basées à Gibraltar

Ainsi, la carte serait une aubaine pour un propriétaire qui ne voudrait pas déclarer ses revenus locatifs au fisc.

La plateforme de location propose aux hébergeurs de les payer sur une carte de crédit rechargeable, émise depuis Gibraltar.

C'est un bon plan qui se propage de bouche à oreille depuis trois ans parmi les propriétaires d'appartements inscrits sur Airbnb, d'après un long article de France Info, qui résume l'enquête de la Cellule Investigation de Radio France. "C'est un ami qui m'en a parlé", raconte à franceinfo Patrice* qui a eu un appartement sur Airbnb.

Lorsqu'un propriétaire qui a loué son logement via AirBnB récupère son paiement, deux solutions s'offrent à lui: soit, comme dans 90% des cas, le loyer lui est versé par virement, soit, comme l'indique France info, il est payé via une carte de crédit rechargeable nommée Payoneer. "Il m'a dit que c'était très pratique pour récupérer mes revenus de location, et que c'était un bon moyen pour échapper au fisc parce que c'est totalement opaque", poursuit-il.

En 2016, des députés avaient proposé de contraindre Airbnb à transmettre directement le montant des revenus de ses loueurs aux services de l'Etat, mais l'amendement n'avait pas reçu le soutien du gouvernement. "Une fois approuvé (e) par Payoneer, vous recevrez par la poste une carte dans un délai de 4 à 15 jours ouvrables", explique le site français du géant californien.

Recommande: