Le Portugais Mario Centeno devient le nouveau président de l'Eurogroupe — Zone euro

04 Декабря, 2017, 23:51 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Mario Centeno

Le vote des ministres des Finances des Etats membres de la zone euro a confirmé les pronostics: le Portugais Mario Centeno succédera au Néerlandais Jeroen Dijsselbloem au poste de président de l'Eurogroupe.

Le nouveau président "prendra ses fonctions le 13 janvier 2018", précise l'institution sur le réseau social. La première réunion sous sa présidence se tiendra, elle, le 22 janvier. Partisan d'une zone euro plus solidaire financièrement et plus démocratique, Centeno fait partie, depuis 2015, d'un gouvernement issu d'une alliance inédite entre socialistes et gauche radicale qui n'a pas hésité à tourner le dos, sans déséquilibrer les comptes publics, à une austérité qui frappait d'abord les plus fragiles.

Il a toutefois géré les finances publiques avec rigueur, insistant pour que les objectifs budgétaires vis-à-vis de l'UE soient tenus.

Auparavant, ce professeur d'économie a oeuvré auprès de la Banque centrale de son pays.

Durant ses deux ans et demi d'exercice, Centeno s'est attaché à renforcer l'intégration de la zone euro en établissant tout aussi un budget et un ministère des Finances communs qu'en transformant le fonds de renflouement de la zone euro en un Fonds monétaire européen. Il a été élu au second tour, lundi à Bruxelles, par les grands argentiers des Dix-neuf, face au Luxembourgeois Pierre Gramegna - le Slovaque Peter Kazimir et la Lettonne Dana Reizniece-Ozola avaient jeté l'éponge dès le premier tour. Le pays devrait, ensuite, être capable de se financer lui-même sur le marché des capitaux. Ces derniers sont Jean-Claude Juncker pour la Commission, Donald Tusk pour le Conseil et Antonio Tajani pour le Parlement.

Recommande: