Le VIH/SIDA continue de tuer, regrette le CNLS — Guinée

04 Декабря, 2017, 10:07 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • SANTE: La plus grande conférence sur le sida en Afrique à Abidjan

"Pour M. Sidibé, l'accès des hommes aux services de traitement et de prévention du VIH engendre un triple dividende".

"A l'échelle de la Guinée, cette journée est aussi l'occasion de remobiliser toutes les énergies, tant au niveau national qu'au niveau des différentes communautés et des familles pour rappeler que la bataille pour vaincre le VIH/SIDA est l'affaire de tous ", déclare-t-il.

Selon, le directeur régional de la santé, le bilan des activités de lutte contre le VIH de l'année 2016 de sa région sanitaire révèle que, sur les 167 milles personnes soit 93%de ceux qui ont reçu la proposition de test de dépistage du VIH-Sida, se sont 3400 cas détectés VIH positif soit 2% de cette population.

" La lutte actuelle est de détecter le maximum de personnes vivant avec le VIH et de les mettre sous traitement en les sensibilisant à l'observance enfin de briser la chaîne de transmission du VIH".

" Mais ces succès masquent les nombreuses disparités et difficultés qui persistent", a nuancé le Dr Tedros". En particulier, le renforcement de la couverture en service de santé et communautaire liée aux IST et VIH/sida. D'autant plus que l'épidémie est de type concentré au pays, c'est-à-dire uniquement auprès des populations les plus à risque. Ce qui représente un taux assez faible par rapport aux 75 millions de personnes infectées par le VIH dans le monde depuis l'apparition de ce fléau. "Dans certaines régions du monde, les réussites durement acquises sont inversées, avec un nombre croissant de nouvelles infections à VIH et de décès liés au SIDA", a averti M. Guterres, appelant à "un engagement renouvelé pour terminer ce que nous avons commencé et faire que l'épidémie de sida est une chose du passé".

Pour le chef de l'OMS, les services de santé doivent être adaptés pour répondre aux besoins des populations les plus à risque et des populations touchées.

En Guinée, d'importants efforts sont accomplis, mais l'accès aux soins des personnes vivant avec le virus reste encore un grand défi à relever.

En procédant de la sorte, les systèmes de santé sont renforcés et les personnes vivant avec le VIH peuvent atteindre le meilleur état de santé possible. Cette célébration de la lutte contre le Sida a été marquée à San Pedro par un défilé d'associations et d'ONG locales de lutte contre cette maladie, des sketchs, chants, une visite de stands, et une conférence publique sur le thème, " Prévention pour tous", animée par Dr Pkan Henry, Pharmacien et responsable des ARV au Centre hospitalier régional (CHR) de San Pedro.

Recommande: