Des éboueurs en grève investissent un bâtiment municipal — Paris

05 Декабря, 2017, 22:48 | Auteur: Lucien Wathelet
  • Des éboueurs à Paris

Des garages de bennes à ordures ont été bloqués dans le cadre du mouvement de grève des éboueurs de la Ville de Paris. Cette branche de la CGT a pris du recul en mai dernier et a fait scission face à la CGT-Nettoiement de la Ville.

Alors que des éboueurs parisiens ont lancé une grève ce lundi pour demander des augmentations de salaire, le mouvement continue aujourd'hui, moins puissant cependant.

Selon la CGT FTDNEEA (Filière Traitement des déchets, eaux, égouts, assainissement) à l'origine du mouvement, une centaine de grévistes occupent ces locaux depuis le petit matin où ils attendent "un contact pour enfin ouvrir les négociations".

Les éboueurs, mais également des égoutiers, fossoyeurs, agents techniques ou encadrants des directions de la propreté ou des espaces verts, ont suivi lundi le mouvement. Ce mouvement "reconductible " a empêché la sortie et l'intervention de la moitié des bennes. Le point d'indice est utilisé pour calculer le salaire brut d'un fonctionnaire. Il est défini en fonction de son échelon, son grade, son cadre d'emploi et son ancienneté. Celui-ci devrait donc rester le même en 2018, et probablement les années suivantes. Les grévistes refusent également une réforme des primes qui met le mérite en place selon eux.

La Ville indique: "nous sommes ouverts à toute discussion mais nous souhaitons une approche globale à tous les corps de métier" et propose de recevoir "toutes les organisations syndicales pour des discussions conduites dans la transparence".

La grève est donc susceptible d'affecter dix arrondissements dans la capitale (le 2ème, le 5ème, le 6ème, le 8ème, le 9ème, le 12ème, le 14ème, le 16ème, le 17ème et le 20ème).

La collecte des déchets est assurée par quelque 4.900 agents municipaux dans dix arrondissements de la capitale (IIe, Ve, VIe, VIIIe, IXe, XIIe, XIVe, XVIe, XVIIe et XXe) sur 20. Les autres arrondissements ne devraient pas être impactés, la collecte étant effectuées par des sociétés de prestation. Depuis un mois, les salariés de la société H.Reinier, chargés du nettoyage de 75 gares du réseau SNCF Paris-Nord sont en grève.

Recommande: