La Cour suprême donne le feu vert au décret migratoire de Trump

05 Декабря, 2017, 00:46 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • La Cour suprême donne le feu vert au décret migratoire de Trump

La Cour suprême impose l'application pendant l'examen au fond par des cours d'appel fédérales à la suite de blocages par des juges fédéraux.

La troisième version de ce décret, signée le 24 septembre, interdisait de façon permanente le franchissement des frontières américaines aux ressortissants de sept pays (Yémen, Syrie, Libye, Iran, Somalie, Corée du Nord et Tchad) et suspendait l'entrée dans le pays de responsables gouvernementaux vénézuéliens.

La haute juridiction a décidé de remettre en vigueur provisoirement le très contesté "Muslim ban" souhaité par le président américain qui interdit l'entrée sur le sol des États-Unis aux ressortissants de sept pays dont la population est majoritairement musulmane.

Dans son jugement de lundi, la Cour suprême a autorisé la mise en application totale du décret, en attendant que la justice d'appel se prononce sur la procédure.

Des manifestants opposés au décret de Donald Trump sur l'immigration, à l'aéroport LAX de Los Angeles.

La Cour d'appel du 9e Circuit à San Francisco et la Cour d'appel du 4e Circuit à Richmond, en Virginie, entendront cette semaine les arguments sur la légalité du décret migratoire. Ses détracteurs lui reprochent au contraire de cibler sans raison et de façon discriminatoire des dizaines de millions de musulmans.

Recommande: