Un enseignant tente de mettre fin à ses jours en classe — Dordogne

05 Décembre, 2017, 18:48 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Un professeur s'ouvre les veines en salle de classe

Ce mardi 5, en fin de matinée, un professeur de technologie, qui travaille dans le collège de La Boétie à Sarlat, en Dordogne (Nouvelle-Aquitaine), a tenté de mettre fin à ses jours alors qu'il se trouvait seul dans sa salle de classe.

L'enseignant aurait été transporté à l'hôpital de Sarlat et ses jours ne seraient pas en danger.

Aussitôt la nouvelle connue, les cours ont été interrompus et une cellule psychologique a été mise en place pour les élèves et le personnel.

Les parents d'élèves ont été prévenus par SMS et ceux qui ont pu sont venus chercher leurs enfants.

Un CHSCT extraordinaire se tiendra demain mercredi à la direction d'académie à Périgueux.

Selon le principal syndicat d'enseignants du second degrés (SNES), le professeur "était en conflit avec son administration". Alertée par des collègues, une délégation du CHSCT s'était rendue la semaine dernière au collège de Sarlat et devait rendre ses conclusions fin décembre.

Recommande: