Celles et ceux qui ont

06 Декабря, 2017, 18:49 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Les messages #MeToo #BalanceTonPorc sur la main d'une manifestante contre les violences sexuelles à Paris le 29 octobre

Des premières femmes qui ont révélé l'affaire Weinstein aux milliers de voix qui se sont ensuite élevées, principalement sur internet, pour dénoncer les agressions sexuelles et le harcèlement contre les femmes: le magazine américain Time a décidé de faire de "celles qui ont brisé le silence" la personnalité de l'année 2017.

" C'est le changement sociétal le plus rapide auquel nous assistons depuis des décennies".

" Ce sont les prises de position galvanisantes de ces femmes qui posent en couverture, aux côtés de celles des centaines d'autres femmes, mais aussi d'hommes, qui ont permis d'opérer une des révolutions culturelles les plus importantes de notre société depuis les années 60", reconnaît Edward Felsenthal, Rédacteur en chef du Time".

Depuis les premières accusations publiées par le New York Times et le New Yorker, début octobre contre l'ex tout-puissant producteur de cinéma américain, de multiples révélations ont secoué la planète.

Pas un jour ne passe depuis sans qu'une personnalité de premier plan ne soit accusée de harcèlement ou d'abus sexuels. Le président américain devance son homologue chinois Xi Jinping, à la troisième place du classement. Dans un tweet daté du 24 novembre il avait ainsi révélé que " Time Magazine a appelé pour dire que je serai PROBABLEMENT désigné " Homme (personne) de l'année", comme l'an dernier", mais il fallait que je donne mon accord pour une interview et une séance de photos. M. Weinstein a démenti, par le biais de ses avocats, les accusations portées contre lui et ne fait pour l'instant l'objet d'aucune inculpation, même si des enquêtes ont été ouvertes à New York, Los Angeles et Londres. En 2016, l'incontournable Donald Trump, fraichement élu, et raillé comme étant le "Président des Etats-Désunis d'Amérique".

Recommande: