Mise sous tutelle de la police de Montréal réclamée

06 Декабря, 2017, 22:36 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • On tentait de faire taire ceux qui dénonçaient les anomalies selon un ancien du SPVM

Nous partageons les mêmes objectifs: "s'assurer que cette police a toute la confiance des Montréalais", a expliqué la mairesse Plante mercredi matin, lors de la réunion hebdomadaire du comité exécutif.

Prud'homme aura pour mission de "redresser la situation qui met en péril le bon fonctionnement du SPVM". M. Bouchard a été mandaté par Martin Coiteux pour se pencher sur la gestion du corps de police et son rapport a été déposé au ministre il y a quelques jours.

Coiteux annonceraient le successeur du directeur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Philippe Pichet.

Il sera en poste jusqu'au 31 décembre 2018.

La suspension de Philippe Pichet survient à la suite de la publication d'un rapport dévastateur commandé par Québec sur les pratiques internes au sein du corps policiers, fortement ébranlé depuis plusieurs mois. À son accession à la mairie de Montréal le 5 novembre dernier, Valérie Plante n'avait pas voulu se prononcer sur le sort qui attendait le directeur du SPVM ni dire s'il avait la confiance de son administration. Il compte plus de 4000 policiers. Nous serons en mesure de donner plus d'informations, plus de détails sur ce rapport qui est à la base de ce point de presse et surtout des gestes que nous devons faire comme administration responsable.

Recommande: