Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d'Israël "regrettable" pour Macron

08 Декабря, 2017, 08:48 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • La statut de Jérusalem «doit être négocié» (ONU)

Plus tôt mercredi, le président Trump a déclaré que son administration reconnaît le statut de capitale d'Israël de Jérusalem, une décision rapidement dénoncée par de nombreux pays du Moyen-Orient et de l'Europe. "Le statut de Jérusalem est une question de sécurité internationale, et je veux l'affirmer clairement devant vous, le statut de Jérusalem devra être déterminé par les Israéliens et par les Palestiniens dans le cadre de négociations sous l'égide des Nations unies", a indiqué le président français.

" Je comprends l'attachement profond que Jérusalem a dans le cœur de tant de personnes", a dit le Secrétaire général de l'ONU, ajoutant, que " cela a été ainsi pendant des siècles et ce sera toujours le cas ".

" En ce moment de grande anxiété, je tiens à préciser qu'il n'y a pas d'alternative à la solution à deux États".

"Pour ma part en tant que Secrétaire général de l'ONU, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour aider les leaders israéliens et palestiniens à retourner à des négociations de fond et à matérialiser la vision d'une paix durable pour les deux peuples". Il n'y a pas de Plan B. C'est seulement en parvenant à deux États qui vivent côte à côte dans la paix, la sécurité et la reconnaissance mutuelle - avec Jérusalem comme capitale d'Israël et de la Palestine - et après des négociations permanentes que les aspirations légitimes des deux peuples seront atteintes.

La décision des Etats-Unis a suscité des réactions unanimes dans le monde, craignant qu'elle ne déclenche un nouvel embrasement de la région.

Recommande: