Chine: un célèbre "rooftopper" tombe du haut du 62ème étage

12 Décembre, 2017, 16:43 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Wu Yongning  Weibo                       Wu Yongning célèbre

Il était l'un des rooftoppers les plus populaires en Chine. Au total, près de 300 expéditions filmées ont été publiées sur sa page et visionnées par un grand nombre d'internautes.

Le 8 novembre dernier, tout bascule.

Selon les informations relayées, Wu Yongning s'était pendu dans le vide, à bout de bras, du haut du 62e étage d'une tour locale.

Le jeune homme de 26 ans passionné d'arts martiaux avait pour habitude de tourner des vidéos du haut d'immenses gratte-ciels, d'où le terme "rooftopper" ("rooftop" veut dire "toit" en français), et le tout sans aucun moyen de sécurité. Il est décédé le 8 novembre dernier mais sa compagne a seulement confirmé son décès samedi, rapportent les médias chinois.

D'après les déclarations de sa famille au Xiaoxiang Morning Herald, Wu Yongning participait à un challenge doté d'un prix de 100.000 yuans, soit 13.000 euros. Wu Yongning, un "rooftopper" chinois, a trouvé la mort en chutant du 62e d'un gratte-ciel de la ville de Changsha, capitale de la province du Hunan au centre de la Chine. D'autres sources comme le Telegraph indiquent que le jeune homme préparait un clip promotionnel en échange duquel il aurait dû recevoir une grosse somme d'argent. Pour l'heure, il est difficile de savoir dans quel contexte s'est déroulé l'accident.

L'escalade clandestine de bâtiment est illégale. En juin 2017 à Kiev en Ukraine, un jeune homme ayant voulu escalader -à mains nues- un pont s'est tué en chutant une fois arrivé à son sommet.

Recommande: