Egypte : la chanteuse Shyma condamnée à deux ans de prison pour "incitation à la débauche"

13 Décembre, 2017, 23:04 | Auteur: Gerard Affre
  • Egypte : la chanteuse Shyma condamnée à deux ans de prison pour

Ce n'est pas la première que des artistes sont condamnés à de lourdes peines de prison en Egypte.

Pas très connue certes, mais son clip a fait scandale en Egypte. Shyma a plaidé non coupable. Selon des sources judiciaires, le réalisateur du clip Mohamed Gamal a écopé de la même peine. Vidéo sur laquelle, la chanteuse enchaîne des scènes " provocatrices ". Dans ses colonnes, le journal égyptien Youm7 avait notamment publié: "la chanteuse Shyma donne une leçon de dépravation aux jeunes".

Juste avant son arrestation, elle avait présenté ses excuses sur sa page Facebook en expliquant ne pas avoir anticipé ces réactions contre son clip. "Je présente mes excuses à tous ceux qui ont été dérangés par le clip et l'ont considéré indécent", avait-elle écrit.

Elle ajoute ne pas "s'être imaginée que tout cela allait arriver", ni qu'elle ferait "l'objet d'une attaque aussi virulente de la part de tout le monde, en tant que jeune chanteuse [.] qui a rêvé depuis son plus jeune âge de devenir chanteuse".

Shyma, une chanteuse égyptienne, a été condamnée à deux ans de prison et l'équivalent de 480 euros d'amende par la justice de son pays.

Recommande: