La Banque mondiale ne financera plus de projets d'hydrocarbures

13 Décembre, 2017, 06:06 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • La Banque mondiale ne financera plus de projets d'hydrocarbures

"L'organisme international a pris cette décision à l'occasion du sommet climat de Paris en vue d'aligner les financements" qu'elle accorde aux États "sur les objectifs de l'accord de Paris", a-t-elle expliqué dans un communiqué, mardi 12 décembre. L'arrêt sera effectif après 2019.

L'institution multilatérale de développement a néanmoins souligné qu'elle pourrait, à l'avenir, débloquer des financements "en amont du secteur gazier": pour des projets menés "dans les pays les plus pauvres" lorsque ces derniers favorisent "indéniablement l'accès à l'énergie des pauvres".

Pour intégrer la responsabilité climatique dans ses opérations, la Banque mondiale a annoncé qu'elle rendra compte, dès l'année prochaine, des émissions de gaz à effet de serre provenant des projets d'investissement que l'institution internationale finance dans des secteurs clés de la production d'émissions de ce type, tels que l'énergie.

La Banque mondiale a aussi fait part qu'elle annoncera de nouveaux engagements et de nouvelles cibles au-delà de 2020 à la COP24 en Pologne en 2018, conformément aux pays ayant soumis des contributions nationales (CND) potentiellement plus ambitieuses.

Le groupe appliquera aussi un prix du carbone interne dans les analyses économiques pour ses projets (BIRD/IDA) dans les principaux secteurs à forte émission dont la conception a débuté en juillet 2017. Les résultats seront publiés à la fin de 2018 et annuellement par la suite.

Recommande: