Les coopératives d'Aucy et Triskalia dans un même ensemble

13 Décembre, 2017, 03:18 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Georges Galardon président de Triskalia

Ils veulent en effet bâtir ensemble un nouveau projet agroalimentaire coopératif breton. Ils deviendront, ainsi, un acteur leader, ancré sur leur territoire.

Le premier objectif de ce projet sera d'accompagner les mutations du secteur agricole breton tant par la mise en œuvre des innovations technologiques et agronomiques que par la recherche et la création de nouveaux débouchés pour les adhérents. Le deuxième objectif est de mieux positionner les marques des coopératives (D'aucy, Paysan Breton...) sur le marché français mais aussi international.

Si d'Aucy a été contraint d'abandonner ses activités dans la transformation porcine (ex-groupe Gad en partie liquidé), Triskalia possède toujours Ronsard, sa filiale de transformation de volailles (880 salariés) qui répartit ses productions entre 7 sites différents. Cette culture partagée est un atout essentiel pour adresser une réponse solide aux enjeux actuels du secteur agricole et de l'agro-alimentaire.

À l'échelle régionale, ce mariage à 50/50 donne naissance à un géant, fort d'un réseau de distribution de plus de 200 magasins, qui pourrait bien faire trembler les coopératives Terrena (15.000 salariés, 29.000 adhérents, 5 milliards de chiffre d'affaires) ou Agrial (20.000 salariés, 14.000 adhérents, 5,2 milliards). Solidarité, Performance, Engagement, Innovation et Proximité en seront les maîtres mots.

Au total, plus de 9000 salariés et près de 25.000 agriculteurs sont concernés par ce nouveau groupe, qui vise 5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2025, contre plus de 3 milliards potentiellement à l'heure actuelle (1,9 milliard pour Triskalia, 1,2 pour D'aucy).

Pour Serge Le Bartz et Georges Galardon, respectivement Présidents des Groupes d'aucy et Triskalia, le projet qu'ils envisagent " sera fondé sur la complémentarité des métiers et des activités de l'amont et de l'aval. Les groupes coopératifs Triskalia (Landerneau, Finistère) et d'aucy (Theix, Morbihan) ont signé, ce mardi 12 à Rennes, un protocole d'accord pour former une union de coopératives à l'issue de leurs assemblées générales de juin 2018 " après avis des instances compétentes ", disent les deux groupes.

Recommande: