Lactalis rappelle 720 nouveaux lots de laits infantiles

21 Décembre, 2017, 18:17 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Estimation de la morbidité et la mortalité des infections d'origine alimentaire en France

Un retrait massif de laits infantiles du groupe Lactalis, plus de 600 lots, a été annoncé dimanche 10 décembre par le gouvernement en raison d'un risque de contamination par des salmonelles.

720 nouveaux lots de produits Lactalis fabriqués ou confectionnés dans l'usine Célia de Craon vont être retirés du marché français et international. "À partir des résultats de ces analyses renforcées, nous savons désormais qu'une contamination dispersée s'est installée dans l'usine de Craon (France) suite à des travaux réalisés au courant du premier semestre 2017".

Ils viennent s'ajouter aux 625 lots déjà retirés il y a 15 jours. Pour rappel, l'usine de Craon (Mayenne), qui produit des laits infantiles et emploie 350 personnes, est à l'arrêt depuis le 8 décembre, après la découverte d'une contamination aux salmonelles.

Le retrait concerne les "produits à marques Picot (poudres et céréales infantiles), Milumel (poudres et céréales infantiles) et Taranis (mélange d'acides aminés en poudre destinés au traitement de pathologies)", selon Lactalis. "C'est énorme", a simplement déclaré à l'Agence France-Presse le directeur de la communication du groupe, Michel Nallet, tout en concédant qu'une partie des produits concernés par le rappel avait déjà été consommée.

"Le père d'une petite fille de 3 mois qui a consommé un des laits concernés et l'association UFC-Que choisir ont annoncé lundi des dépôts de plainte contre Lactalis dans le cadre de cette affaire". Une première mesure de retrait a été effectuée le 2 décembre. Elle est destinée à apporter des réponses aux questions des parents et les recommandations sanitaires qui conviennent.

Lactalis Nutrition Santé (LNS) maintient son numéro vert 0800 120 120 ouvert.

Recommande: