Les Palestiniens n'accepteront "aucun plan" de paix des Etats-Unis (Abbas)

22 Décembre, 2017, 14:17 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Les Palestiniens n'accepteront

Le président palestinien Mahmoud Abbas a déclaré vendredi qu'il n'accepterait "aucun plan" de paix de la part des Etats-Unis dans le conflit israélo-palestinien, estimant qu'ils s'étaient "discrédités" en reconnaissant Jérusalem comme la capitale d'Israël.

La décision des Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël les marginalise dans ce dossier, a déclaré vendredi le président français Emmanuel Macron, ajoutant qu'il ne voulait pas faire de même et qu'il n'allait pas reconnaître unilatéralement un Etat palestinien.

Mahmoud Abbas a expliqué que "à la suite de la décision de Donald Trump de déplacer l'ambassade américaine à Jérusalem, les Etats-Unis ne sont plus un médiateur honnête" avant d'ajouter qu'ils "n'accepteraient plus aucun plan de la part des Etats Unis à cause de leur esprit partisan et de cette violation du droit international". A ses côtés, le chef de l'Etat français a assuré que la Palestine "n'était "pas seule" tout en excluant toute reconnaissance unilatérale d'un Etat palestinien en réponse à la décision américaine".

Rappelant sa désapprobation de la décision américaine, Emmanuel Macron, qui se rendra dans la région en 2018, a rappelé la position française estimant qu'il "n'y a pas d'alternative à la solution des deux États et pas de solution sans accord entre les parties sur Jérusalem". La France reconnaîtra l'Etat de Palestine "au moment opportun" et pas sous la pression, a-t-il déclaré. "L'Arabie Saoudite n'est jamais intervenue dans nos affaires mais n'a jamais hésité à nous soutenir", a-t-il relevé.

Avec leur annonce, " les Etats-Unis se sont disqualifiés eux-mêmes", a-t-il ajouté.

Recommande: