Finistère : un médecin rémunéré pendant 30 ans malgré son absence

23 Décembre, 2017, 21:47 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Image d'illustration

Alors qu'il n'exerçait plus au sein de l'hôpital de Quimperlé, un ancien chef de service a continué d'être payé par l'établissement pendant 30 ans.

C'est la chambre régionale des comptes de Bretagne qui a fini par mettre en lumière l'affaire et découvrir l'ardoise, pour le moins salée, que ce poste vacant mais défrayé avait laissée derrière lui. Sur la seule période 2012-2016, le médecin a coûté 5,5 millions d'euros à l'entreprise.

Cette situation a eu un coût salarial annuel de 130 000 euros et généré une perte de recette annuelle estimée à 980 000 euros.

Pendant tout ce temps, il continuait à toucher son salaire, près de 7 400 euros brut par mois, note la presse nationale.

En 2004, l'agence régionale de l'hospitalisation (ARH) a même attribué une enveloppe de 124.000 euros par an à l'hôpital pour "compenser le surcoût lié à ce praticien sans affectation ni activité".

Le médecin est depuis janvier dernier à la retraite.

Assure Carole Brision, nouvelle directrice de l'hôpital de Quimperlé. Cette dernière précise que "la chambre régionale avait mis en évidence la bonne maîtrise salariale de l'établissement".

Recommande: