Pour l'OMS, l'addiction aux jeux vidéo va devenir une vraie maladie

29 Décembre, 2017, 16:49 | Auteur: Djeferson Maurice

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a reconnu l'addiction aux jeux vidéo comme maladie. Ce trouble du jeu (gaming disorder) étant défini par l'OMS comme "un comportement de jeu récurent" concernant les jeux vidéos, les jeux numériques et enfin les jeux en ou hors ligne.

La Classification internationale des maladies (CIM) sera mis à jour en 2018, soit 28 ans après sa dernière publication.

"La maladie des jeux vidéo est répertoriée parmi les maladies des comportements addictifs, rejoignant le trouble du jeu, seule autre maladie de cette catégorie", détaille Psychology Today, mardi 26 décembre. Le chapitre sur les troubles du jeu doit encore être finalisé, mais dans l'ébauche de projet le médecin pourra considérer qu'une personne souffre de ce trouble de santé s'il accorde une priorité croissante au jeu "dans la mesure où le jeu prend le pas sur les autres intérêts de la vie" y compris le sommeil et la nourriture.

"Les professionnels de la santé doivent reconnaître que les troubles du jeu peuvent avoir de graves conséquences sur la santé comme l'abus d'alcool", a déclaré Vladimir Poznyak, du Département de la santé mentale et de l'abus de substances à l'OMS. Comme le rapporte Newsweek "une étude a montré que jouer à des jeux comme Mario Bros boosterait l'activité du cerveau". La maladie du jeu se caractérise quant à elle, notamment, par l'addiction aux jeux de pari.

Recommande: