Grippe : la région Auvergne-Rhône-Alpes particulièrement touchée par l'épidémie

05 Janvier, 2018, 10:23 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Illustration

Nous vous l'annoncions la semaine dernière, l'épidémie de grippe a pris ses quartiers sur toute la France. Le bulletin hebdomadaire de Santé publique France, publié ce jeudi matin, fait état de près de 11.500 passages aux urgences entre le 25 et le 31 décembre. La semaine dernière, 683 cas pour 100 000 habitants ont été recensés par le réseau Sentinelles. Sept régions sont maintenant en phase épidémique, dont Auvergne-Rhône-Alpes.

Santé publique France rappelle donc que "la vaccination est la meilleure façon de se protéger de la grippe et de ses complications".

La seule, relative, bonne nouvelle, c'est que cette année, la grippe touche avec moins de gravité les plus de 65 ans. Dans le reste de l'Europe, quatre autres pays sont dans le même cas: la Suisse, l'Espagne, les Pays-Bas, ainsi que la Turquie. A noter que l'effet de "protection" n'intervient que 15 jours après la vaccination.

Réseau Sentinelle
Réseau Sentinelle

L'épidémie de gastro-entérite a aussi progressé sur le territoire par rapport à la semaine précédente. A ce jour, les Hauts-de-France, le Grand Est, l'Auvergne-Rhône-Alpes, l'Occitanie, la Provence-Alpes-Côte d'Azur et la Corse sont en phase épidémique. Une seule région, les Pays de la Loire, demeure totalement épargnée.

À l'échelle nationale, les consultations pour "diarrhée aiguë" sont restées au même niveau qu'avant Noël, "en-dessous du seuil épidémique", alors que les passages aux urgences ont été "en augmentation", au même niveau que fin 2016.

Recommande: