Vers un recul du nombre de consommateurs concernés — Soldes d'hiver

09 Janvier, 2018, 18:05 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • 70% des e-acheteurs ont l’intention d’effectuer des achats sur
Internet pendant les soldes selon l'institut CSA

Selon une étude Yougov publiée lundi 8 par le site Ma Reduc, 54% des Français ont l'intention de faire les soldes d'hiver, soit trois point de moins que l'année dernière (57%). Les soldes d'hiver débutent ce mercredi 10 janvier en Ile-de-France.

En outre, s'ils seront plus nombreux à acheter en ligne, ils prévoient également de dépenser davantage, puisque le budget moyen qu'ils prévoient d'y consacrer sera de 216 euros, soit 17 euros de plus qu'en 2017 et 32 euros de plus par rapport à 2016.

Les dates des soldes du commerce en ligne ou vente à distance (e-commerce) sont alignées sur les dates nationales du commerce traditionnel et doivent donc débuter le même jour, quel que soit le lieu du siège de l'entreprise. Pour les 18% restant, leur budget pour des achats Web sera inférieur à celui de 2017.

Cependant, certains produits ne vont pas profiter de cet engouement pour les promos en ligne. Ainsi, les chaussures de ville perdent 6 points, les bijoux et les montres reculent de 4 points, tout comme les parfums, soins du corps et maquillage. Au contraire, certains produits sont en progression par rapport à 2017: l'habillement et les accessoires pour enfant (+4 pts), l'électroménager (+4 pts) et les jouets, consoles de jeux et jeux vidéo (+5 pts). Ensuite, pour plus d'un e-acheteur sur deux, les prix et le choix sur internet sont déterminants.

Enfin, le smartphone gagne du terrain pour préparer et acheter ses achats sur Internet: 61% (+13 points depuis 2017 et +34 points depuis 2013) des personnes interrogées ayant l'intention de préparer ou d'effectuer des achats sur Internet lors des prochains soldes vont le faire depuis leur smartphone. L'usage de la tablette semble stagner: parmi les e-acheteurs ayant l'intention de préparer ou de faire des achats pendant les soldes 45% le feront depuis leur tablette (44% en 2017).

Recommande: