Fnac et Amazon assignés en justice pour manque d'informations — Objets connectés

10 Janvier, 2018, 16:52 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • A l'issue de cette procédure l'association UFC Que choisir envisage d'en engager d'autres sur le même fondement selon Justine Masserat

L'association de défense des consommateurs a annoncé mardi avoir assigné en justice les deux sites de vente en ligne pour manque d'information sur les caractéristiques des objets connectés.

Amazon et la Fnac dans le viseur de l'UFC-Que Choisir.

Données sur la santé, sur des mineurs, données vocales ou encore image des utilisateurs... Loin d'être anodine, cette information est cruciale, compte tenu des spécificités et contraintes des objets connectés.

En juillet 2017, l'association mettait déjà en demeure 10 site marchands sur le même sujet.

L'association dénonce également une " mise en avant des garanties payantes au détriment des garanties légales gratuites ".

L'UFC-Que Choisir annonce assigner en justice Amazon et la Fnac, les accusant de pratiques commerciales trompeuses en rapport avec la vente d'objets connectés.

Recommande: