Kodak dévoile sa crypto-monnaie, sa valeur boursière double

10 Janvier, 2018, 19:50 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Crédit: Casimiro PT

Celle-ci sera gérée sur le principe de la chaîne de blocs (blockchain). Dès l'annonce du projet, le groupe, qui a fait faillite en 2013, a progressé de plus de 25 % à Wall Street.

De la même façon, les photographes qui enregistreront leurs oeuvres dans KodakOne seront instantanément payés en KodakCoin. La plate-forme utilise la technologie blockchain.

Kodak proposera aux investisseurs sa nouvelle monnaie à partir du 31 janvier dans le cadre d'une ICO (Initial coin offering), une levée de fonds en monnaie virtuelle. Ce n'est pas le seul exemple d'utilisation de la Blockchain pour protéger le droit d'auteur. Beaucoup déplorent une baisse de leurs revenus depuis les années 1990.

"Kodak et Wenn envisagent d'utiliser la technologie pour renforcer les liens entre les images et leur auteur". "Kodak a toujours cherché à démocratiser la photographie et à rendre la licence équitable pour les artistes. La blockchain qui donne à la communauté photographique un nouveau moyen de le faire", a ajouté Jeff Clark.

Kodak rejoint ainsi la liste grandissante des entreprises qui ont vu le cours de leurs actions monter en flèche à la suite d'initiatives qu'elles ont prises dans le domaine des monnaies virtuelles et de la chaîne de blocs. L'entreprise Inpixon a également vu son cours croître de 40 % après que la société d'analyse de données ait annoncé adopter la technologie blockchain. 24 heures après le lancement de KodakCoin, les actions Kodak ont grimpé de plus de 300 %, indique le site ZeroHedge.

Recommande: